MUSTANG EN VTT

Mustang – raid VTT au Népal

LES POINTS FORTS DE VOTRE RAID VTT : 

  • Le Mustang, royaume interdit et encore très rarement ridé en VTT

  • Vous êtes entre deux mondes, entre le Tibet et le Népal, le Mustang est un trait d’union

  • Vous traversez des paysages minéraux aux contrastes de couleurs fascinants

  • La visite des monastères bouddhistes de Lo-Manthang

  • La transition des paysages arides à la végétation luxuriante du Népal

  • La profonde culture bouddhiste du Mustang

NIVEAU

 

PÉRIODE

CONFORT

 

Groupe de 5 à 8 personnes

Hors vol international

Notre enthousiasme pour votre expédition : 

Le Mustang est encore très peu fréquenté par les VTT, quelques rares groupes anglo-saxons. La piste qui parcourt maintenant la vallée permet très récemment de faire ce raid. Vous profitez à VTT des paysages minéraux du Mustang aux couleurs impressionnantes. Les panoramas ne rentrent pas dans l’objectif, la vallée pourtant bordée de massifs imposant semble sans limites. Vous découvrez également le peuple lowa qui se revendique culturellement indépendant et profondément bouddhiste. Les nombreux monastères témoignent de cet attachement religieux comme les anciennes demeures royales du fonctionnement féodal de la vallée. La frontière avec le Tibet a permis au Mustang de conserver son autonomie religieuse, la distance avec Kathmandu a laissé une certaine indépendance aux lowas. Vous partez en immersion dans un des derniers petits Tibet de l’Himalaya.

    ITINÉRAIRE DE VOTRE RAID VTT 

Jour 1. Arrivée à Kathmandu

Arrivée à Kathmandu et transfert à l’agence pour le briefing, puis transfert à votre hôtel.

Jour 2. Découverte du sud de la vallée

Prise en main de vos bikes sur les sentiers de la vallée. Au programme, deux cols à 1600m, des rencontres avec les artisans de la vallée au gré de votre parcours. Nuit à l’hôtel.

VTT : environ 30 km, +780m/-780m

Jour 3. Kathmandu à Pokhara

Vous quittez la capitale du Népal pour la seconde ville, Pokhara. Le trajet vous fait aussi prendre la mesure du relief de ce pays himalayen. Votre trajet dure environ 6 heures et vous pouvez ensuite profitez de la quiétude de Pokhara au pied des Annapurna.

VTT : 49 km, +1490m/-1460m

Jour 4. Pokhara à Phalyak

Vous prenez un vol mythique entre deux géants, l’Annapurna et le Dhaulagiri pour arriver à Jomsom, au cœur de l’Himalaya. A 3150m d’altitude, c’est une première étape d’acclimatation qui vous conduit à Phalyak. Les paysages, sont déjà complètement minéraux, vous êtes à mi-chemin du Tibet. Attention, le vent est un adversaire qui peut se révéler redoutable. La lenteur est le maître mot de votre première journée. Le village est en-dehors des sentiers habituels et oubliés.

VTT : 10 km, +400m

Jour 5. Palyak à Jarkoth

Etape d’acclimatation, vous montez à Jarkoth, moins connu que Muktinath, c’est pourtant un village qui a garder davantage de charme, sans doute parce qu’il a été épargné par les trekkeurs et les pèlerins. Les VTT nous permettent de faire un aller-retour à Muktinath pour visiter ce haut lieu hindouiste. Revenu à Jarkoth, vous visitez le monastère qui a conservé des peintures bouddhistes très belles, un avant-goût de votre immersion au Mustang.

VTT : 20 km, +1000m/-300m

Jour 6. Jarkoth à Chele

La nuit à Jarkoth a permis de poursuivre votre acclimatation qui est pour les premières journées la clef d’un raid réussi. Vous montez tout en douceur au premier col, le Gyu La qui dépasse tout juste les 4000m. Une bonne mise en jambe et surtout un premier panorama impressionnant sur le Khatungkang, le Nilgiri, le Tilicho peak et le Dhaulagiri. Descente en single track sur plus de 1000m avant de rejoindre la vallée à Tetang. Vous appréciez l’arrivez plongeante sur l’ancien monastère qui ressemble à une fortification au creux de la vallée. De là, vous regagnez la piste qui conduit à Chele.

VTT : 30 km, +650m/-1200m

Jour 7. Chele à Syangboche

Les paysages sont grandioses, surtout lorsqu’on prend le temps de tourner la tête. Le Nilgiri domine, imposant la vallée et on semble oublier ses deux grands frères pourtant bien plus connus. Le franchissement des deux premiers cols, le Taklam La et le Dajori La donne le ton de la journée. Au premier village que vous voyez, Samar, vous pouvez profiter pleinement du paysage en mangeant. Il vous faut bien prendre des forces car vous franchissez encore deux cols, le Bhena La et le Yamda La avant de rejoindre le village de Syangboche. Repos bien mérité après cette rude journée.

VTT : 25 km, +1200m/-600m

Jour 8. Syangboche à Tsarang

Une courte montée au-dessus de Syangboche vous mène au col éponyme. Les paysages s’ouvrent davantage dans cette partie du haut Mustang. Les falaises prennent des teintes rouge et ocre, jaune ou grise par strates. Les chortens que vous voyez le long du chemin reprennent ces couleurs en harmonie avec leur environnement. Tsarang est un des hauts lieux du Mustang. Seconde ville de l’ancien royaume, elle abrite un monastère imposant et les vestiges qu’une ancienne demeure royale.

VTT : 25 km, +850m/-1100m

Jour 9. Tsarang à Lo-Manthang

La visite de Ghar gompa mérite quelques efforts supplémentaires, une fresque a traversé les âges et bénéficié d’une bonne restauration. C’est également l’occasion de franchir un beau col qui vous emmène vous perdre dans l’horizon. Finalement, vous arrivez au bout de l’horizon à Lo-Manthang, la capitale du Mustang. Dans les rayons du soleil couchant, les roches minérales contrastent avec le bleu intense du ciel.

VTT : 30 km, +850m/-450m

Jour 10 et 11. Lo-Manthang

Le nord de Lo ainsi que le centre de la cité mérite largement ces deux journées. Vous partez pour des journées d’exploration vers Choser et les villages environnants. Vous visitez les monastères de Lo-Manthang, des joyaux d’architecture qui ont passé les épreuves du temps. Les peintures religieuses ont été restaurées et sont magnifiques.

VTT : 50 km, +400m/-400m

Jour 12. Lo-Manthang – Gemi

Vous partez sur la piste du retour, le col du Lo La, porte de sortie de la vallée de Lo vous conduit dans une longue descente à retrouver Tsarang. Vous poursuivez jusqu’à Gemi.

VTT : 25 km, +450m/-800m

Jour 13. Gemi – Samar

Cette une journée un peu plus longue mais votre acclimatation fait la différence et vous permet de profiter pleinement des nombreux panorama qui sont cette fois juste en en face de vous. Samar est une très belle halte.

VTT : 35 km, +850m/-300m

Jour 14. Samar – Tsuksang

Belle descente dans les gorges de la Kali Gandaki, vous regagnez le lit de la rivière par la piste que vous avez empruntez à l’aller mais cette fois la vue est plus… impressionnante.

VTT : 25 km, +150m/-950m

Jour 15. Tsuksang – Tukuche

Il faut sortir du haut Mustang et ces paysages éthérés. Vous longez la rivière sur sa rive gauche, chaque village est une petite oasis alimentée par une canalisation descendant du massif Damodar, à l’est. Vous traversez le village de Kagbeni, la porte du Mustang. La suite de votre descente vous fait rejoindre Marpha, agréable village aux ruelles étroites et bien dallées. La région a bâti sa notoriété sur la culture des pommiers. Les vergers fruitiers de Tukuche sont aussi abondants. Cette activité a remplacé le commerce qui autrefois faisait vivre les takali, ethnie locale. A Marpha comme à Tukuche, vous pouvez encore voir les maisons en forme de caravansérail. L’étable des chevaux au rez-de-chaussée et les parties habitables à l’étage.

VTT : 40 km, +150m/-550m

Jour 16. Tukuche – Beni

Changement de décors. Cette journée est une plongée au cœur du Népal, l’étape qui marque le plus nettement la transition entre l’aridité du plateau tibétain et la végétation luxuriante du Népal. La gorge de la Kali gandaki se rétrécie, devient sinueuse, encaissée, profonde. La rivière calme dans sa partie supérieur se trouve à l’étroit et devient tumultueuse. Vous arrivez à Beni après une bonne journée de descente.

VTT : 60 km, +200m/-1900m

Jour 17. Beni – Pokhara

Un bus vous conduit à l’extrémité ouest du lac de Pokhara, en hauteur, rien de tel pour une longue descente jusqu’à l’hôtel pour un repos bien mérité.

VTT : 25 km, -800m

Jour 18. Vol Pokhara/Kathmandu

Vol matinal pour Kathmandu et après-midi libre pour les derniers achats. Le Népal possède un véritable artisanat. Nuit à l’hôtel.

Jour 19. Départ