Intégral Népal, chapitre 1

Voyage en moto, ouest du Népal en Royal Enfield

 

POINTS FORTS DE VOTRE

VOYAGE EN MOTO :

  • Voyage en moto inédit, exclusivité Tribeni
  • Safari dans le parc de Shuklaphant
  • Traversée de la moitié du Népal, l’ouest inconnu
  • Villages hors du temps, passages à gué
  • Incursion au Mustang et bivouac avec vue sur les Annapurna
  • Ce voyage en moto est compensé carbone
  • Tarif passager : 3900 €
  • Enchainement deux voyages, 11 000 € – 42 jours

NIVEAU

PÉRIODE

CONFORT

hotel et tente logo

Groupe de 8 à 12 personnes

Hors vol international

Notre enthousiasme pour votre voyage en moto au Népal

Comme d’habitude avec Tribeni, vous allez un peu plus loin dans le pays qu’avec d’autres. Cette fois c’est en moto, avec une moto locale qui porte bien son nom, la Himalayan de Royal Enfield, un trail 400cc. Le compromis entre rusticité, puissance et légèreté pour ce terrain. Nous vous emmenons sur un itinéraire hors norme et inédit, la traversée intégrale du Népal en deux étapes, deux voyages en moto uniques sur des pistes où nous avons très vraisemblablement été les premiers à passer en reco et où vous serez les seuls. La partie ouest est une plongée dans la partie la moins connue du pays, des plaines du Téraï à 200m d’altitude, vous montez dans le Rukum, une des régions les plus reculées du Népal, là où a commencé l’insurrection maoïste dans les années 2005-2006. Parfois chaotiques, parfois plus roulantes, vous roulez jusqu’à la vallée de la Kali Gandaki et enfin au Mustang, au pied des plus hauts sommets du monde. Vous terminez cette première partie de traversée ouest du Népal en moto à Pokhara.

    ITINÉRAIRE DE VOTRE VOYAGE EN MOTO : 

Itinéraire détaillé jour par jour fournit à la réservation

Jour 1. Départ pour votre voyage en moto

Jour 2. Arrivée à Kathmandu et transfert à l’hôtel

Vous atterrissez au pays des hauts sommets et de la naissance de Bouddha : le Népal. Nous vous accueillons à l’aéroport pour vous conduire à votre hôtel et faire le briefing.

Jour 3. Vol Kathmandu – Mahendranagar

Selon le vol, vous partez le matin ou dans la journée pour rejoindre l’extrême sud-ouest du Népal. Les motos vous attendent déjà sur place avec l’équipe, l’aventure peut commencer.

Jour 4. Safari et premiers tours de roue

Le parc de Shuklaphant est le grand oublié du Népal. Sans doute parce qu’il est le plus éloigné de Kathmandu et complétement hors circuit. Raison de plus pour y faire une journée de safari. En fin de journée la route commence véritablement.

Route : 1 heures, 50 km 

Traversée en moto du Népal, parc de Shuklaphanta

Parc national de Shuklaphanta

Jours 5 à 7. Vers la rivière Karnali

Vous rentrez dans le vif du sujet progressivement. D’abord sur le goudron avec des routes sinueuses vous gagnez en altitude. De virolons en lacets, la route devient piste et vous découvrez des vues saisissantes sur la chaîne himalayenne. A coup d’une centaine de kilomètres par jour vous rejoignez la rivière Karnali qui arrive du Tibet.

Route : environ 6 à 7 heures, environ 100 km

Jours 8 à 10. Vers la rivière Bheri

Un peu comme à saute-mouton, la piste franchit des cols pour passer d’une vallée à une autre. C’est maintenant sur une piste assez isolée que les motos roulent pour rejoindre une autre rivière majeure de la région, la Bheri.

Route : de 4 à 7 heures, entre 45 et 80 km

Passage à guet en moto dans l'ouest du Népal

Un des passages engagés en fin de mousson, le pont en construction devrait avoir bien avancé, sinon les motos passeront une par une 

Jours 11 et 12. Au cœur du Rukum

Cette fois, c’est au cœur d’une région peu connue que vous faites rouler les Himalayan. Loin de la plaine du Téraï, loin de Pokhara, ce coin du Népal est une région pauvre du pays mais aux terres incroyablement fertiles. Les pieds de maïs font 4 mètres de haut, la ganja pousse aussi bien que les pissenlits dans nos prés. Vous arrivez par ces pistes du bout du monde au chef-lieu de la région.

Route : environ 5 heures, 55 et 66 km

En moto dans l'ouest du Népal, village de Lukum

Un des villages très isolés du Rukum

Jour 13. Journée de repos

Avec cette impression d’être au bout du monde et pas mal de route dans les pattes, c’est l’endroit idéal pour une journée de repos. Au choix, vous pouver partir à la journée en randonnée sur les hauteurs du village avec un guide local, passez du temps avec les villageois ou faire un brin de mécanique avec notre mécano.

Marche : 6 heures, +720m/-150m

En Royal Enfield Himalayna dans l'ouest du Népal

Piste du bout du monde dans l’ouest népalais

Jour 14. En route pour les Annapurna

C’est une longue journée qui vous attend. La piste monte pour un haut col à plus de 3000m et vous glissez sur une piste facile dans une immense vallée. La piste devient route, on revoit le goudron qu’on avait perdu depuis un moment. Les tronçons de goudron restent fragiles dès que le relief reprend la montée. Trop d’altitude perdue, il vous faut reprendre des virages pour aller à un joli col avec une vue de choix sur le Dhaulagiri et les Annapurna.

Marche : 8 à 9 heures, +1100m/-720m

Passage à guet en moto dans l'ouest du Népal

Un des passages à guet lors d’une première reco en Bullet

Jours 15 à 18. Aux portes du Mustang

Une grande descente dans des vallées encore perdues avant de retrouver une piste bien connue et plus fréquentée, celle de la Kali Gandaki. La piste longe cette rivière qui arrive du royaume du Mustang. Ça faisait un moment que vous n’aviez pas vu de visage occidentaux et bien vous aurez de bonne chance d’en croisez ici. La piste est mauvaise à cause des coups répétés de la mousson, les journées sont donc adaptées. Vous pourrez aussi prendre le temps de visiter monastères bouddhistes et lieux de culte hindous.

Route : de 3 à 5 heures, entre 30 et 65 km

Moto au royaume du Mustang, Népal

Les montagnes très proches dans la vallée du Mustang

Jours 19 et 20. Pokhara le Chamonix népalais

Une bonne journée pour sortir de la vallée, vous empruntez la piste de l’aller dans les gorges puis le goudron commence timidement à faire son retour. Vous profitez d’une dernière nuit face aux Annapurna avant de rejoindre Pokhara, la petite Chamonix népalaise. Vous avez une bonne partie de la journée pour profiter de Pokhara et faire quelques achats de souvenirs.

Route : 7H30, 122 km et 1 heure, 20 km

Au-dessus de Pokhara en moto, Royal Enfield Himalayan

La chaîne himalayenne depuis les hauteurs de Pokhara

Jour 21. Vol Pokhara – Kathmandu

Vous prenez le matin le vol pour Kathmandu. Cela vous laisse une bonne partie de la journée pour faire les derniers achats à Kathmandu.

Jour 21. Fin du voyage en moto, départ

Départ de l’hôtel pour l’aéroport. Vous arrivez en France le jour même ou plus souvent le lendemain, selon les horaires de votre vol.

Jour 22. Arrivée chez vous

Itinéraire détaillé envoyé lors de l’inscription

 

Voyage en moto au Népal en Royal Enfield
Compensation carbone Népal

Compensation carbone de votre voyage au Népal