Langtang et lac Gosainkund

Langtang, le trek proche de Kathmandu

LES POINTS FORTS DE VOTRE TREK : 

  • Vous traversez des villages sherpa

  • Le panorama du Tsergo Ri, Langtang Lirung  et du Dorje Lakpa

  • Le passage du Laurebina La à plus de 4600m

  • Le passage aux lacs sacrés de Gosainkund

  • La visite de Kyanjin, son monastère, sa fromagerie

 

NIVEAU

PÉRIODE

CONFORT

Groupe de 2 à 8 personnes

Hors vol international

Notre enthousiasme pour votre voyage

Si l’Helambu et le Langtang n’ont pas connu le succès des Annapurna et de l’Everest c’est la faute au Langtang Lirung, il ne fait «que» 7200m. Mais une fois devant sa face sud au niveau des lacs Gosainkund, vous oubliez les comparaisons. De plus, la région ne manque pas d’attrait, directement au nord de Kathmandu elle est accessible sans vol domestique. Le glacier du Langshisha arrive à Kyanjin, vous êtes au cœur du massif. Ambiance de yaks, chortens et mur à mani (mur de pierres sculptées de prières) ; le Tibet est tout proche, derrières les crêtes nord qui oscillent entre 6 et 7000m.
Vous traversez ensuite l’Helambu, très représentatif du piémont népalais, façonné de millions de terrasses, un travail herculéen renouvelé chaque année après la mousson. Les rencontres vous donnent une idée du travail quotidien dans les champs, des sentiers que parcours les enfants chaque jour pour se rendre à l’école, de la vie de village de cette région sherpa.

    ITINÉRAIRE DE VOTRE TREK : 

Jour 1. Départ de France pour le Népal

Jour 2. Arrivée à Kathmandu et transfert à l’hôtel

Arrivée à Kathmandu. Nous vous accueillons à l’aéroport et vous conduisons à votre hôtel pour le briefing.

Jour 3. Kathmandu à Syabru Besi (1460m)

Après le petit déjeuner, le guide vient nous chercher à l’hôtel et nous prenons la route vers le nord. Le trajet dure environ 6 h, nous déjeunons en route. Autour de nous, les collines prennent au fur et à mesure de l’altitude et la route serpente entre vallées cultivées et forêt de rhododendrons. Arrivée à Shyabru Besi, nous nous installons à l’hôtel et dinons sur place.

Environ 8 heures de route

Jour 4. Shyabru Besi à Lama Hotel (2470m)

Nous quittons Shyabru et commençons par traverser la rivière sur un pont suspendu avant de pénétrer dans la vallée qui nous fait face. Nous progressons en montée régulière le long du torrent qui gronde et sous les rhododendrons. Nous rejoignons Bamboo après avoir franchis un deuxième pont suspendu et déjeunons ici.

L’après-midi se passe majoritairement en forêt avec une succession de courte montée et descentes et nous finissons par arriver à Lama hôtel, au bord de la rivière.

Jour 5. Lama Hotel à Langtang (3400m)

Nous avons quitté les abords du torrent qui gronde maintenant dans une profonde gorge en dessous de nous.

A travers les arbres nous commençons à deviner les premiers sommets enneigés. Nous croisons de nombreux drapeaux à prières, nous rappelant que nous sommes en terre bouddhiste. Nous finissons par sortir de la zone la plus encaissée de la vallée et quittons les arbres par la même occasion. La végétation devient plus rase et plus épineuse, nous croisons notamment de grands argousiers, qui fournissent de petits fruits orange acides et gorgés de vitamine C.

Après avoir traversé un grand éboulis rocheux nous finissons par rejoindre le village de Langtang qui s’étale sur un replat de terrain, au pied du Langtang Lirung qui nous domine tout enneigé. Le village a été très durement touché par le séisme de 2015 et le bas du village a été enseveli sous les rochers

tombés depuis la grande face verticale. Néanmoins, la vie à reprit son cours ici et les yacks paissent tranquillement dans les prairies alentour.

Marche : 6 heures, +1130m/-100m

Jour 6. Langtang à Kyanjin Gompa (3870m)

L’étape d’aujourd’hui est courte et nous permets de nous acclimater tranquillement à l’altitude qui commence à se faire sentir. Nous continuons à suivre la vallée à travers les champs et les bosquets d’épineux. Nous croisons de nombreux murs à mani et un moulin à prière à eau. Les paysages autour de nous sont spectaculaires, les montagnes d’un blanc éclatant nous dominent à gauche et droit devant nous de nombreux : Gangchenpo (6378m), Langtang Lirung (7227m) et Tsangbu Ri(6781m).

Un premier raidillon nous amène jusqu’au Gompas, tout de blanc recouvert, et un dernier effort nous permet de rejoindre le village de Kyanjin Gompa. Nous nous installons au lodge et profitons du temps libre pour découvrir le village, sa fromagerie, sa boulangerie et les alentours.

Marche : 4 heures, +400m

Jour 7. Ascension du Tsergo Ri (4984m)

La journée est consacrée à l’ascension du Tsergo Ri, qui culmine à 4984m. Le chemin commence à niveau avant de prendre de l’altitude. Le panorama depuis le sommet est incroyable. Nous apercevons le plus haut sommet de la région, le Ramthang Karpo qui culmine à 6865m et nous avons pleine vue sur le Langtang Lirung et sa grande verticale de neige.

Rassasié de la vue, nous reprenons le même chemin pour rejoindre notre lodge à Kyanjin gompa.

Marche : 8 heures, +1155m/-1155m

Jour 8. Kianjin Gompa à Lama Hotel (2470m)

Aujourd’hui, nous revenons sur nos pas, journée de descente uniquement pour rejoindre Lama Hotel, là où nous avons dormis le premier soir de trek. L’occasion d’apprécier sous un autre angle les vues de la vallée et notamment du village de Langtang. Nous quittons le territoire des yacks pour rejoindre la forêt, terrain de jeux des langurs et des macaques.

Marche : 6 heures, -1430m

Jour 9. Lama Hotel à Thulo Shyabru (2250m)

Depuis Lama Hotel, nous commençons la journée par une franche montée qui nous amène à Rimche. Nous finissons de descendre jusqu’à Bamboo et de là nous attaquons la forte montée le long de la cascade pour nous diriger vers Thulo Syabru. Le paysage change, plus verdoyant. Un grand pont suspendu enjambe le torrent et nous attaquons la montée. Le village se signale avant d’être visible par les très nombreuses cultures en terrasse qui l’entoure. Perché sur une crête, la vue sur la chaine de Ganesh est spectaculaire.

Marche : 6 heures, +300m/-500m

Jour 10. Thulo Shyabru à Sing Gompa (3300m)

L’étape du jour est assez courte. Le chemin s’élevant en douceur jusqu’à Singh Gompa. Nous passons à travers des forêts de chênes, croisant des petits villages traditionnels et des vieux chortens. Une fois basculé sur le versant sud de la montagne, nous atteignons bientôt Singh Gompa, d’où la vue est superbe sur les alentours… Nous visitons sa fabrique locale de fromage de yak et son monastère bouddhiste.

Marche : 4 heures, +1130m

Jour 11. Sing Gompa aux lacs de Gosainkund (4380m)

La journée commence assez tranquillement par un large chemin relativement plat qui nous mène jusqu’à Cholangpati, le point de vue est d’ici impressionnant mais la bonne montée qui suit nous fait sortir de la zone des arbres et c’est en crête que nous rejoignons le petit village perché de Laurebina après avoir doublé un chorten. La vue est incroyable, les Ganesh, le Manaslu et les Annapurna d’un côté, la chaine du Langtang de l’autre.

Nous continuons de progresser, de nouveau une bonne côte nous fait encore gagner de l’altitude. L’environnement devient beaucoup plus minéral, une dernière traversée à flanc de montagne et nous finissons par rejoindre le village haut perché de Gosainkund. Ici, les maisons sont beaucoup construites en pierre, il n’y a quasiment aucune végétations alentour !

Nuit en lodge avec vu sur les lacs et la profonde vallée qui s’ouvre en dessous de nous.

Marche : 5 heures, +870m/-50m

Jour 12. Lacs de Gosainkund à Ghopte (3430m)

Dernier efforts pour passer le col ! Nous commençons par aller découvrir le plus grand lac des lieux. Il est associé au dieu hindou Shiva, qui aurait planté son trident dans le sol en venant étancher sa soif après avoir bu du poison. Il est bien sûr sacré et donnent lieu à un pèlerinage pendant la pleine lune au mois d’aout. Il y a de nombreux temples autour et le trident est omni présent ici.

Un dernier ressaut nous fait arriver au col à 4610m d’altitude. La vue d’ici est divisée strictement en 2 : d’un côté, la haute montagne : neige, hauts sommets et glace. De l’autre, les contreforts de la chaine du Langtang, succession de collines qui se dégradent dans des tons de bleu et vert.

Nous attaquons ensuite la forte descente qui nous amène à Phedi, 900m plus bas. L’ambiance est vraiment différente ici, nous avons l’impression de redescendre très rapidement en altitude car la face exposée plein sud est plus sèche et moins minéral et austère que de l’autre côté.

Une fois Phedi passé, il nous fait remonter avant de redescendre au village de Gopte où nous nous installons pour la nuit.

Marche : 7 heures, +410m/-1080m

Jour 13. Ghopte (3430m) à Kutumsang (2470m)

Même si l’étape du jour n’est consacrée qu’à « descendre », nous allons gouter aux joies du « plat népalais » ! Le chemin est une succession de montée et redescente, de vraies montagnes russes qui nous fait cumuler un certain dénivelé positif quand même.

Nous rejoignons d’abord Thadepati Pass, un col qui offre un point de vue encore appréciable. Puis nous progressons un moment en crête avant de descendre très franchement sur le village de Kutumsang. Nous avons vraiment quitté les montagnes, l’air est plus chaud, la végétation plus luxuriantes et surtout, il y a beaucoup plus de village et de culture céréalière. Un autre Népal !

Marche : 8 heures, +290m/-1220m

Jour 14. Marche Kutumsang à Chisapani et Transfert pour Kathmandu

Dernier jour de marche, l’étape est assez longue en kilométrage mais moins cassante que les autres jours. Nous progressons entre zones cultivées, villages et forêts de pin et de rhododendrons. Plusieurs Chortens sont visibles le long du chemin, nous sommes dans le Népal des collines, la vie y est moins rude et l’enclavement important.

Après une dernière descente nous rejoignons les jeeps qui nous attendent pour le transfert retour pour Kathmandu. Le trajet de 3h, nous permet de longer le parc national et la réserve naturelle de Shivapuri, refuge pour l’ours à collier, le léopard et de très nombreuses espèces d’oiseaux.

Arrivé à Kathmandu, nous rejoignons notre hôtel.

Marche : 7 heures, +300m/-720m, transfert à Kathmandu 3 heures de jeep

Jour 15. Journée libre

Selon votre vol, vous pouvez profiter de la journée à Kathmandu ou partir dès ce jour si votre votre vol prend deux jours afin d’arriver en France le dimanche. Dans ce cas, nous déduisons bien entendu une nuit d’hôtel.

Jour 16. Départ du Népal

Départ de votre hôtel pour l’aéroport. Vous arrivez en France le jour même ou le lendemain, selon les horaires de votre vol.